Répertoire du personnel

Jessica Deslauriers

Professeure adjointe

Faculté de pharmacie
Pavillon Ferdinand-Vandry
1050, avenue de la Médecine
Université Laval
Québec (Québec)  G1V 0A6

Chercheuse régulière
Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval, CHUL 
Axe Neurosciences
2705, boul. Laurier
Bureau T2-04
Québec (Québec)  G1V 4G2

Téléphone: 418 525-4444 poste 46246


Formation

2005-2008 : Baccalauréat en pharmacologie (Université de Sherbrooke)

2008-2010 : Maîtrise en physiologie (Université de Sherbrooke; S. Grignon et P. Sarret)

2010-2014 : Doctorat en physiologie (Université de Sherbrooke; S. Grignon et P. Sarret)

2015-2019 : Formation postdoctorale (University of California San Diego; V. Risbrough)

Recherche

Dre Jessica Deslauriers est chercheure au sein de l’Axe Neurosciences du CRCHU de Québec-Université Laval, ainsi que professeure adjointe à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval.

Dre Deslauriers a effectué une formation doctorale en physiologie à l’Université de Sherbrooke, sous la supervision des Drs. Sylvain Grignon et Philippe Sarret. Elle a étudié le rôle de l’inflammation prénatale dans le développement de comportements de type psychotique et dépressif chez la souris. Elle a ensuite poursuivi une formation postdoctorale à l’University of California San Diego et au Veterans Affairs San Diego Medical Center sous la supervision de Dre Victoria Risbrough. Les études précliniques et cliniques menées par Dre Deslauriers ont permis de mieux comprendre le rôle de la réponse inflammatoire suite à un trauma psychologique dans le développement du trouble de stress post-traumatique (TSPT). Elle a acquis une solide expertise en pharmacologie, biologie moléculaire, modèles neurodéveloppementaux de troubles psychiatriques, neuroscience comportementale, et étude des mécanismes inflammatoires. 

Vulnérabilité aux maladies post-traumatiques : vers une pharmacothérapie de précision

Jusqu’à 90 % des individus font ou feront face à un évènement traumatique au cours de leur vie, et plus de la moitié d’entre eux développent un trouble psychiatrique, tels que le TSPT, la schizophrénie ou la dépression. Les traitements actuels ayant une efficacité très limitée, il y a un besoin criant de développer de nouvelles interventions pharmacologiques. 

Le laboratoire de Dre Deslauriers au CRCHU de Québec-Université Laval utilise actuellement une recherche translationnelle et multidisciplinaire pour (1) comprendre les mécanismes de vulnérabilité au trauma psychologique, avec un premier focus sur les cascades inflammatoires; (2) identifier des biomarqueurs inflammatoires et d’imagerie prédisant une vulnérabilité au trauma; et (3) utiliser une pharmacothérapie de précision en ciblant des interventions pharmacologiques adaptées aux caractéristiques moléculaires et pathophysiologiques des patients et des individus à « haut risque psychiatrique ». Dre Deslauriers utilise des méthodologies translationnelles du rongeur à l’humain, dont les paradigmes comportementaux, l’imagerie par résonance magnétique, ainsi que des approches génétiques et chémogénétiques. Ses projets de recherche sont actuellement financés par le National Institute of Mental Health (NIMH) et la Fondation du CHU de Québec.

Prix et distinctions

Bourses salariales

  • 2017 : Fonds de la Recherche en Santé du Québec postdoctoral training award
  • 2015 : Canadian Institutes of Health Research postdoctoral fellowship
  • 2015 : Fonds de la Recherche en Santé du Québec postdoctoral training award
  • 2012 : Fonds de la Recherche en Santé du Québec doctoral scholarship

Distinctions

  • 2019 : Nomination for the Postdoc Appreciation Award – University of California San Diego
  • 2016 : Prix Jean-Pierre Caillé (excellence/implication/innovation, Université de Sherbrooke)
  • 2014 : Mention d’honneur du Doyen, FMSS, Université de Sherbrooke
  • 2010 : Mention d’honneur du Doyen, FMSS, Université de Sherbrooke

Publications

{$crazyeggUL} {$googleAnalytics}